Méthodologie

7 conseils pour commencer à apprendre le français

Voici 7 conseils pour démarrer l'apprentissage du français. Et pour vous aider à appliquer ces conseils, je vous offre une fiche action gratuite.
7 conseils pour commencer à apprendre le français

Ça y est, vous vous êtes décidé : vous allez apprendre le français !
Bravo, c’est une très bonne décision. Le français est une très belle langue et vous prendrez beaucoup de plaisir à l’apprendre.

Mais débuter l’apprentissage n’est pas toujours facile, car on ne sait pas par quoi commencer. Si vous n’êtes pas bien préparé et bien organisé, vous pourriez vite abandonner, ce serait vraiment dommage. Vous passeriez à côté de belles expériences !

Alors pour vous aider à bien débuter, voici quelques conseils pour partir sur de bonnes bases.

  1. Lisez d’abord l’article
  2. Téléchargez la fiche action en fin d’article
  3. Remplissez la fiche action
  4. Appliquez ces bonnes pratiques dès maintenant !

Il vous faudra environ 15 à 20 minutes pour remplir la fiche : c’est très peu par rapport au temps que cela vous fera gagner pendant votre apprentissage !

Mais avant cela, voici mes 7 conseils pour commencer à apprendre le français.

1. Définissez vos motivations

Pour apprendre le français, vous devez être motivé… et rester motivé ! Il est donc important de connaître vos motivations. Pour cela, posez-vous les deux questions suivantes :

Pourquoi voulez-vous apprendre le français ?

Vous pourriez par exemple avoir les motivations suivantes :

  • être à l’aise lors d’un voyage en France ou dans un pays francophone,
  • pouvoir suivre des études en France
  • réussir votre expatriation en France ou dans un pays francophone,
  • communiquer avec un client français,
  • pour le plaisir d’apprendre une nouvelle langue,
  • pouvoir échanger avec des proches, de la famille, des amis…

Vous pouvez également avoir une motivation plus précise :

  • réussir une recherche d’emploi,
  • savoir répondre au téléphone,
  • pouvoir aller faire ses courses,
  • aller loger chez l’habitant,
  • aller au cinéma ou voir un spectacle…

Qu’est-ce que cela va vous apporter de parler français ?

Voici quelques exemples de ce que cela pourrait vous apporter de savoir parler français :

  • pouvoir faire toutes les activités que vous aimez dans votre pays d’accueil, et donc être épanoui(e) dans votre expatriation,
  • obtenir plus de revenus, donc plus de sécurité,
  • vivre et vous imprégner d’une nouvelle culture et donc maintenir votre esprit ouvert,
  • pouvoir faire du bénévolat dans votre nouveau pays et donc être solidaire,
  • pouvoir aborder des gens/relever un défi et donc améliorer la confiance en vous

Cette première étape est essentielle ! Elle vous aidera non seulement à définir ce que vous devez apprendre en priorité, mais aussi à garder votre enthousiasme tout au long de votre apprentissage.

Place à la pratique : Listez l’ensemble de vos motivations et des bénéfices possibles. Et relisez-les pour vous remotiver les jours où l’envie et le courage seront moins présents.

2. Fixez des objectifs d’apprentissage

Avant de commencer l’apprentissage du français, il est indispensable de fixer les objectifs que vous souhaitez atteindre et que vous pouvez atteindre compte-tenu de vos motivations et de vos moyens. Voici comment vous devez définir vos objectifs.

Vos objectifs doivent être précis :

Par exemple, si votre objectif est « être capable de comprendre le français », ce n’est pas assez précis pour débuter.

Que voulez-vous être capable de faire :

  • Suivre une conversation simple avec des amis ?
  • Interagir lors d’une réunion avec des collègues ?
  • Comprendre les idées principales présentées aux informations télévisées ?
  • Comprendre l’actualité dans un journal ?
  • Répondre à des emails professionnels ?
  • Voulez-vous comprendre le français parlé ou écrit ?

En définissant un objectif précis, il sera plus facile de cibler ce que vous devez étudier en priorité.

Vos objectifs doivent être réalisables :

Il n’est pas possible de parler couramment une langue en 100 jours mais il est possible de suivre des conversations simples, de comprendre des actualités simples, de construire des phrases simples et de poser des questions grâce à du vocabulaire et de la grammaire de base par exemple.

Pour définir des objectifs réalisables, vous devez tenir compte de votre situation, du temps dont vous disposez, de vos moyens, de votre niveau actuel en français.

Vous devez être conscient de vos capacités mais aussi de vos limites : si vous fixez la barre trop haute, cela pourrait vous démotiver.

Vos objectifs doivent être définis dans le temps :

Vos objectifs doivent avoir un délai et être planifiés : à quelle date est-ce que je souhaite atteindre mon objectif ? Dans un mois, dans 3 mois, dans 1 an… Pour chaque objectif, définissez la date à laquelle vous souhaitez l’atteindre.

Vos objectifs doivent être peu nombreux :

Fixez-vous 2 à 3 objectifs maximum car il est impossible de tout faire en même temps. Si vous vous fixez trop d’objectifs, vous risquez de vous perdre, de ne pas progresser et de vous décourager.

Voici des exemples de questions que vous pouvez vous poser :

  • Que souhaitez-vous apprendre en priorité : le vocabulaire, les phrases courantes, la grammaire, la conjugaison, la prononciation ?
  • Pour quels types de situations : courantes, professionnelles, pour un loisir en particulier… ?
  • Dans quel cadre : écouter, parler, lire, écrire ?
  • Quand voulez-vous atteindre votre objectif ?

Place à la pratique : Listez 2 à 3 objectifs, précis, réalisables et définis dans le temps, à court terme et à moyen terme. Vous pourrez les modifier plus tard, en fonction de votre progression.

3. Estimez la durée de vos sessions de travail

En fonction de vos objectifs et de la date à laquelle vous voulez les atteindre, estimez la durée d’une séance d’apprentissage. Si vous ne savez pas, commencez par exemple par 15 minutes chaque jour.

Vous pouvez également prévoir des séances un peu plus longues le week-end, par exemple 30 minutes le samedi et le dimanche, pour y inclure quelques minutes de révision.

Place à la pratique : Estimez la durée d’une séance d’apprentissage en fonction de vos objectifs. Vous pourrez l’ajuster au fur et à mesure avec la pratique.

4. Choisissez le meilleur moment de la journée

Lorsque vous le pouvez, choisissez votre moment idéal pour apprendre le français.

Chaque individu étant différent, vous devez déterminer quel est le meilleur moment de la journée pour vous concentrer et bien mémoriser . Certains préfèrent le matin très tôt, d’autres l’après-midi, ou encore le soir avant d’aller dormir.

L’idéal est de travailler tous les jours à la même heure. Quand ce n’est pas possible, faites au mieux en fonction de vos obligations quotidiennes.

Si vous ne savez pas quel est le moment le plus adapté à votre concentration et à votre mémorisation, testez différents horaires de la journée et comparez les résultats.

Place à la pratique : Notez votre moment favori, pour chaque jour de la semaine.

5. Planifiez un créneau quotidien

Maintenant que vous avez estimé la durée de vos séances de travail et que vous avez défini votre moment idéal, vous pouvez organiser votre planning.

Tous les jours, si possible le week-end inclus, réservez et planifiez un créneau dédié à l’apprentissage du français dans votre planning.

Ce nouveau rendez-vous quotidien est primordial si vous souhaitez progresser. Respectez-le !

Place à la pratique : Prenez votre agenda et réservez dès maintenant un créneau quotidien pour apprendre le français.

6. Programmez un rappel

Pour ne pas oublier votre séance d’apprentissage journalière, mettez en place un rappel quotidien.

Place à la pratique : Si vous utilisez un agenda numérique, programmez une notification pour être alerté que votre session de travail va bientôt commencer. Si vous utilisez un agenda papier, programmez une alarme, comme pour réveiller le matin.

7. Adoptez une bonne hygiène de vie

Pour mieux mémoriser, il est important d’adopter une hygiène de vie saine : manger équilibré, boire suffisamment d’eau, bien dormir, s’oxygéner et pratiquer une activité physique régulière.

Pour commencer, vous pouvez par exemple inclure dans vos habitudes quotidiennes : boire un verre d’eau au réveil et un verre d’eau avant votre séance d’apprentissage, aller marcher 10 minutes avant votre séance, définir une heure fixe de coucher et de lever.

Place à la pratique : Définissez votre routine pour une hygiène de vie saine.

J’espère que ces conseils vous aideront à faire le point sur vos motivations et vos objectifs, et à définir de bonnes pratiques d’organisation.

Et maintenant, place à l’action ! Car vous devez entretenir votre motivation, relire régulièrement vos objectifs et mettre en application vos bonnes pratiques dès maintenant !

Téléchargez votre fiche action gratuite (pdf)

Pour télécharger gratuitement la fiche action « Comment démarrer l’apprentissage du  français ? », rendez-vous sur la bibliothèque de ressources gratuites de J’aime le français.

7 conseils pour commencer à apprendre le français

Comment accéder aux ressources en ligne gratuites pour apprendre le français ?

Si vous n’avez pas encore accès à la bibliothèque de ressources gratuites, il suffit de vous inscrire gratuitement en cliquant sur l’image suivante :

Ressources en ligne gratuites pour apprendre le français

Et vous, avez-vous d’autres conseils et astuces pour bien démarrer ?
Partagez-les dans les commentaires : vous aiderez tous ceux qui souhaitent apprendre le français !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :